shcr

Nouvelles

LAMPRON, Réal (1931 - 2018)

Au CHSLD Chanoine-Audet, le 3 octobre 2018, à l’âge de 87 ans et 5 mois, est décédé monsieur Réal Lampron,...

Lire la suite »

Excursion à Québec : Forts-et-Châteaux-Saint-Louis et Musée des plaines d'Abraham

Résumé excursion Forts-et-Châteaux-Saint-Louis et Musée des Plaines.

En cette belle journée du 27 septembre 2018, l’autobus nous dépose près du Château...

Lire la suite »

Activités

Jeudi 25 octobre 2018, 19 h 30

Conférence avec Emmanuel Nivon

Détails sur les activités »

Nouvelles

Mercredi 23 mai 2018 — 10 h 46

Salon de thé du 10 mai 2018 avec André Demers

Une vie carougeoise bien remplie

La salle bondée peut attester le fait que sa vie est bien remplie. Pour ma part je retiens le maxime de son père ‘’ Fais bien ce que tu fais’’ ce qu’il a visiblement réussi.

L’entretien d’une heure a été ponctué de témoignages touchants.

Il nous a d’abord dévoilé sa vie française et québécoise. Il représente la 10e génération des Dumay dits Demers et la 9e des Terrien dits Therrien.

André est né à New Liverpool à St-Romuald, hameau entre la rue principale et le cap!! Prédestiné? Il s’est installé à La Seigneurie à Cap-Rouge quand ils ont acheté, sa femme Agathe et lui, leur première maison. Il avait le goût de l’engagement communautaire, comme son grand-père qu’il nous avoue…rouge, rouge, rouge…prédestiné je vous dis!!

Ses engagements communautaires sont nombreux et sur une très longue période, dès 1969 jusqu’en 2013. Il avait fait une promesse qu’il a tenue grâce à l’appel en chaire du curé Ange-Albert Lemelin alors coprésident des loisirs. Il a commencé par une implication dans le hockey quoique aucune de ses quatre filles ne participait. Son implication municipale s’est tenue sur deux périodes. De 1973 à 1978 il a été élu dans l’équipe de l’Action civique de Cap-Rouge avec le maire Pierre Barbeau. Un clin d’œil de sa santé a fait qu’il est revenu comme conseiller indépendant de 1999 à 2001. Son travail d’ingénieur forestier au gouvernement fédéral puis au gouvernement provincial et sa vie de famille ont toujours été réalisés dans la norme de qualité qui a imprégné sa vie tout au long de ses années de bénévolat.

André s’est impliqué dans la paroisse de St-Félix comme marguiller de 1985 à 1987 puis à la structuration de la capitation de 1989 à 1992. Le jumelage Cap-Rouge – Chauray, l’Association de généalogie de la famille Demers, la levée de fonds d’un enfant malade, le comité consultatif en urbanisme et la conservation du centre communautaire sont aussi des comités parmi lesquels il a siégé.

De 2000 à 2013 c’est la rivière du Cap Rouge qui a profité de son expertise et de son implication. Treize ans qui ont permis la création du Conseil du bassin versant de la rivière du Cap Rouge CBVCR, organisme toujours dynamique.

Dès le début de sa présentation André spécifiait que tout son travail bénévole était fait en équipe. Les leçons qu’il en tire? J’ai travaillé avec des gens exceptionnels. Le bénévolat m’a épanoui, a fait grandir ma famille. Avec une femme qui m’a tant respecté j’ai vibré dans cette communauté de Cap-Rouge.

Au nom de cette communauté, je dis MERCI ANDRÉ.

Linda Even

Photo: Yvon Lirette