shcr

Nouvelles

Résumé - Excursion à Thetford Mines

Pour l’excursion d’automne 2019, c’est en appréciant une balade dans les Appalaches et ses forêts et vallons colorés que nous...

Lire la suite »

Résumé - Les filles du Roy au Cap Rouge et à Sillery

Il était une fois ... une audience record qui attendait fébrilement la conférence de madame Irène Belleau ... un surplus de chaises...

Lire la suite »

Activités

Jeudi 24 octobre 2019, 19 h 30

Conférence avec Réjean Lemoine

Détails sur les activités »

Nouvelles

Mardi 28 octobre 2014 — 11 h 23

Conférence/concert du 16 octobre 2014

Le 16 octobre 2014, nous avons reçu, à l'église Saint-Félix-de-Cap-Rouge, monsieur Jean-Marie Lebel, historien, et monsieur François Grenier, organiste et titulaire de l'orgue « Le Saint-Félix », pour une soirée conférence/concert sur le thème « Louis Jolliet, premier organiste de la Nouvelle-France ».

La formule conférence/concert a ravi tous les participants et nous a procuré plusieurs plaisirs. Monsieur Grenier a joué à l'orgue plusieurs oeuvres composées à l'époque de la Nouvelle-France tout en nous fournissant plusieurs intéressantes explications. Il nous a par exemple parlé du Livre d'orgue de Montréal, le premier manuscrit de musique d'orgue française à être parvenu jusqu'à nous et dont la découverte est récente, en 1978. Il fut apporté de France en 1724 par Jean Girard (1696 à 1765), un clerc sulpicien devenu organiste à la paroisse Notre-Dame et maître d'école à Montréal. Pour plus de détails, on peut consulter le site :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_d'Orgue_de_Montréal

Monsieur Lebel nous a raconté les multiples facettes de la vie de Louis Jolliet, qui fut à la fois explorateur et découvreur du Mississipi ainsi que premier organiste de la Nouvelle-France. Louis Jolliet est né à Québec en 1645 et il a eu une vie très remplie : père de famille, explorateur, seigneur d'Anticosti, pêcheur aux îles Mingan et organiste de talent. C'est lui qui fit retentir le premier orgue amené de France en 1663 dans la « principale église de Québec ».

Ce soir là, le 16 octobre dernier, nous étions près de 200 personnes à avoir fait un très beau voyage dans le temps !

(C.L.)